5 avis
L'homme aux murmures
Alex North
Rayon : Livre, Littérature, Policier & Thriller.
Date de sortie : 05/03/20
Si tu laisses la porte entrebâillée, les murmures viendront se glisser… Un écrivain veuf, Tom, et son fils de 8 ans, Jake, emménagent dans une nouvelle ville. Featherbank. Si charmante et calme en apparence. Où vingt ans plus tôt, un serial killer a été arrêté après avoir tué plusieurs enfants. On l’appelait l’Homme aux murmures. Des murmures que Jake a entendus. A la porte de sa maison. Et si tout recommençait ?
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
daudaude
Membre depuis le :
13/01/2020
1 avis déposé(s)
Captivant

.

Passionnant
une jolie découverte pour ce thriller psychologique efficace, une enquête bien menée , un suspens qui grandit au fil de l'histoire et qui nous tient en haleine! Les personnages sont attachants, émouvants! un livre qui donne à réfléchir , des histoires qui s’entremêlent (un serial killer, une disparition d'enfant, un enfant pas comme les autres!) ! On suit l'enquête avec attention, l'auteur réussi à nous immerger dans son univers! Ce thriller navigue entre tension, angoisse, émotion et suspens! La couverture du livre m'a particulièrement plus de part son graphisme, son esthétisme et les petits détails subtils (têtes de mort dans les ailes)! Un livre qui plaira sans nul doute aux amateurs de thrillers psychologiques! Suspens et frissons garantis! Bref une jolie découverte et un auteur à suivre
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 28 avril 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
b.a.books
Membre depuis le :
18/07/2019
6 avis déposé(s)
Palpitant

.

Génial

.

Effrayant
Alerte coup de cœur !
.
Impossible de lâcher ce thriller qui m'a tenue en haleine une bonne partie de la nuit.
Déjà parce que l'intrigue est prenante, mais aussi est surtout parce que je flippais totalement à l'idée d'éteindre la lumière !
.
Un écrivain et son jeune fils de 8 ans, Jake, s'installent à Featherbank, sans savoir que 20 ans plus tôt, un serial killer avait tué plusieurs enfants. On l'appelait l'Homme aux murmures.
Le problème, c'est que Jake les entends aussi, ces murmures...
.
Malgré une ou deux grosses ficelles (que l'on pardonnera à l'auteur qui signe ici son premier roman), ce roman est une bombe et mérite vraiment d'être lu ! Quel talent !
Ultra efficace, avec un scénario palpitant, ce livre est percutant, que ce soit dans son style, sa thématique et jusqu'à sa couverture.
Sans spoiler, je peux vous dire que j'ai bien flippé lors de la scène de la boîte aux lettres !
.
Foncez donc le lire au lieu de traîner sur internet !!
Cet avis vous a été utile ?
Publié le lundi 20 avril 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Sev56
Membre depuis le :
24/07/2019
1 avis déposé(s)
Captivant

.

Émouvant
Suite au décès de son épouse Rebecca, un père et son fils aménagent dans une nouvelle ville : Featherbank. Ville ou 20 ans auparavant un serial killer nommé "l'homme aux murmures" Carter est emprisonné pour avoir tué plusieurs enfants dont un qui n'a jamais été retrouvé Neil Spencer. Pete qui se charge de l'enquête est hantée par ce jeune garçon et s'épuise à résoudre cette affaire. Les premiers chapitres traînent un peu en longueur mais l'histoire se rythme à mesure des pages. L'ambiance des chapitres alterne entre les relations de Tom et Jake et l'enquête sur la mort de Neil menée par Pete.
Les relations père fils sont compliquées mais aimantes, avec un fils qui entend des murmures et communique avec des êtres imaginaires. Cette relation est très attachante et évolue à la lecture des chapitres. De l'autre côté Pete l'enquêteur qui a un passif familial compliqué et se reporte sur l'alcool se laisse découvrir petit à petit. Plus les chapitres avancent plus l'angoisse augmente et tous les personnages sont finalement liés je n'en dirai pas plus. Bonne lecture
Cet avis vous a été utile ?
Publié le jeudi 9 avril 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
jml38
Membre depuis le :
09/09/2019
4 avis déposé(s)
Captivant

.

Original
Le récit débute sur une trame on ne peut plus classique dans les polars. Un enfant a disparu, l'enlèvement ne laissant aucun doute, et l'affaire a des similitudes avec celle qu'a suivie Pete, policier qui vingt auparavant a arrêté un tueur d'enfants surnommé « l'homme aux murmures ». Mais sur ce thème lu et même relu, Alex North réussit à construire un thriller particulièrement addictif et angoissant.
Tom, un des narrateurs, aménage avec son fils Jake dans une nouvelle maison, l'ancienne leur rappelant trop Rebecca, l'épouse et mère récemment décédée. Rapidement l'atmosphère devient pesante, les lieux oppressants, le comportement de l'enfant contribuant à renforcer cette impression étrange, lui qui parle à des personnes imaginaires, cite ou dessine des choses qu'il n'est pas censé connaître, donnant à l'histoire un petit côté « sixième sens ».
Les relations entre père et fils sont très présentes, et pas uniquement entre Tom et Jake, mais je ne peux en dire plus sans spoiler, ce que je me garderai bien de faire. J'ai littéralement dévoré ce roman tant l'histoire est prenante, la tension intense et le suspense magnifiquement tenu.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le dimanche 5 avril 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Anne Vacquant
Membre depuis le :
02/11/2018
7 avis déposé(s)
Étonnant
Lorsque le drame se répète, on pourrait se dire, bien sûr : pourquoi la police ne pense-t-elle pas au fils traumatisé par le père détraqué qu’il imiterait vingt ans après ? Mais le facteur "paranormal" vient s’ajouter à la sensibilité d’un autre enfant perturbé (dédoublement de la personnalité) et isolé (se crée une amie imaginaire) suite au décès brutal de sa mère. Le doute plane alors.
Ce sont donc des histoires de pères et de fils qui s’entrecroisent. Premier duo : Jake et Tom Kennedy, et le second : Francis et Franck Carter. Pour le premier, le papa aime le fils (et réciproquement malgré une certaine incompréhension mutuelle) mais pour le deuxième, le père déteste l’enfant qui se soumet, puis veut « réparer » sur des bases biaisées. Quant au troisième duo : Pete (le père de Tom) et Tom, il tente de se reformer après un premier échec. Il sera de nouveau brisé par la mort du père de Tom, tué par le fils de Franck, Francis, qui sera tué finalement par son propre père.
En définitive, le thriller est bien mené malgré quelques lenteurs/longueurs/répétitions, et la vision du père (Tom Kennedy) fait passer les petites imperfections de l'intrigue pour celles d’un papa inexpérimenté mais motivé.
Si ce récit illustre ce qu’est « la difficulté d’être père », c’est sur le mode horreur, frissons, et « chance » ou pas !
Cet avis vous a été utile ?
Publié le lundi 30 mars 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.