7 avis
A trop aimer
Alissa Wenz
Rayon : Livre, Littérature, Romans.
Date de sortie : 19/08/20
Après nombre de moments merveilleux vécus avec son petit ami Tristan, un artiste talentueux à la personnalité hors norme, la narratrice, une chanteuse, éperdument amoureuse de lui, voit leur relation se dégrader. A mesure que le temps passe, Tristan, qui peine à se contenir dans les limites ordinaires, devient toujours plus irritable et violent, au point de la broyer. Premier roman.
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
ManonG
Membre depuis le :
05/09/2018
17 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Captivant

.

Émouvant
Un premier roman captivant, qui nous emmène dans le tourbillon amoureux de la narratrice qui peu à peu sombre dans une relation toxique dont elle aura beaucoup de mal à se sortir. Pourquoi rester quand on vous fait du mal au quotidien et que l'on vous rabaisse constamment ? Pour certains c'est inconcevable, mais ce livre explique avec brio comment l'emprise s'installe jusqu'à amener la victime à douter d'elle-même. Un roman bien mené, qui nous tient en haleine et nous ouvre les yeux sur les violences psychologiques. Il est bien écrit et réel. Une réalité que l'on ne souhaite à personne !
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mercredi 16 septembre 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
ludy
Membre depuis le :
11/10/2018
2 avis déposé(s)
Étonnant

.

Réaliste
Le début on le pense "gnan gnan" ... Très a l eau de rose mais on se revoit dans ces débuts amoureux.. Mais la comparaison s arrête la, nous nous retrouvons vite aspiré dans cette spirale de descente aux enfers que malheureusement d autres vivent au quotidien... On soutient l héroïne mais la réprimendons aussi comme on le ferait avec quelqu un dans cette situation.... Et n espérons qu'une chose : qu elle s en sorte...
Cet avis vous a été utile ?
Publié le vendredi 21 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Fab18
Membre depuis le :
18/07/2019
2 avis déposé(s)
Réaliste

.

Intéressant
Livre intéressant, relatant un témoignage romancé mais criant de vérité. Le sujet fait écho à l’un des faits d’actualités de la société actuelle que sont les violences conjugales.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le vendredi 21 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
L&C
Membre depuis le :
26/07/2019
2 avis déposé(s)
Réaliste

.

Sombre

.

Impressionnant
Jusqu’où peut-on aller quand on aime ? Jusqu’où peut-on aller quand on ne s’aime pas ? Dans un cas comme dans l’autre, loin, beaucoup trop loin si l’on en croit A trop aimer, le premier roman d’Alissa Wenz, une surdouée des mots qui blessent.

Dans un récit intime, sensible et juste qui prend des airs d’autobiographie, la narratrice nous conte sa rencontre avec Tristan qui passera en quelques années du statut d’amour de sa vie à celui de pire erreur de sa vie. Tristan est photographe mais il est aussi grand, beau et charismatique. Son côté artiste maudit séduit sans surprise la jeune femme rangée, prof de son état et chanteuse à ses heures perdues. En quelques regards appuyés et quelques compliments savamment distillés, Tristan la prend dans ses filets. Elle est l’amour de sa vie, ce qu’il y a entre eux est si fort, si unique… Le refrain semble éculé, le lecteur a vite fait de repérer le manipulateur derrière le beau parleur qui agite son appât sous le nez de la jeune femme déjà très éprise. Il est si facile de se laisser bercer par des mots, des jolis mots et si épanouissant de se sentir à tel point aimée. Sans se douter de rien, la narratrice se laisse prendre assez naïvement dans les filets de cet homme si convoité et légèrement torturé. Mais la lune de miel n’aura pas duré bien longtemps, c’est déjà le moment de payer l’addition.

Le mal-être de Tristan est de plus en plus prononcé. Des blessures enfouies remontent à la surface : ceci explique cela ou plutôt ceci excuse cela… Qu’importe, elle va l’aider à les panser et à les surmonter avec patience et compréhension. Elle se surprend à agir comme une louve, presque comme une mère.

Elle le rassure en permanence, lui dit à quel point elle l’aime et le lui prouve de mille et une manières. Tristan est jaloux ? Elle écourte les soirées et évite de recroiser ses vieux copains. Tristan doute de son talent ? Elle l’accompagne à ses expos, l’écoute encore et encore parler de lui et de ses projets. Tristan se sent inférieur à elle ? Elle se fait toute petite, se tait et évite d’attirer les regards sur elle. Tristan souffre ? Elle appelle pour lui des spécialistes, cherche sur internet les raisons de son mal. Mais plus elle en fait, plus la voix monte, plus les mots se font violents et moins les excuses qu’elle lui trouve ne tiennent.

Plus le temps passe, plus elle s’éteint pour ne pas lui faire de l’ombre. Le monstre l’a engloutie.

A trop aimer est le premier roman de la rentrée littéraire 2020 que je lis et quelle surprise ! L’écriture est maîtrisée et mesurée, l’histoire reste toujours sur le fil pour ne jamais basculer ni dans le pathos ni dans la froideur, c’est élégant, digne et dramatiquement beau. Toutes les femmes qui ont été une fois dans leur vie sous l’emprise d’un homme s’y reconnaîtront je pense. Tout y est : le travail de sape, l’alternance de compliments et de reproches pour souffler le chaud et le froid afin de décontenancer sa partenaire, les demandes insidieuses pour l’amener à changer petit à petit, ses propres défauts que l’on vient reprocher à l’autre. Tout y est, et le principal aussi : cette haine de soi qui mène à maltraiter l’autre parce que l’on ne se sent pas digne d’être aimé. C’est vicieux et douloureux mais hélas tellement commun. Alissa Wenz maîtrise ce sujet à la perfection et nous déroule l’itinéraire d’une emprise amoureuse, presque un cas d’école. Personnellement, j’ai été bluffée !
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 18 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
zelliedel
Membre depuis le :
24/07/2020
1 avis déposé(s)
Passionnant

.

Surprenant

.

Bouleversant
Très bonne intrigue dans laquelle on veut très vite connaitre la suite.. Un autre point de vue sur les violences conjugales que l'on aborde pas assez.. ( un bémol un passage de 7/8 pages dont je ne comprends pas vraiment le rapport avec le reste)
Cet avis vous a été utile ?
Publié le dimanche 16 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
boujub
Membre depuis le :
04/02/2019
2 avis déposé(s)
Compliqué

.

Étonnant

.

Réaliste
Quand vous vivez une histoire d'amour sincère,vous avez du mal à croire à celle-ci et la comprendre et pourtant...Il en existe malheureusement trop souvent des histoires d'amour ou pas comme celle-ci avec une telle emprise...
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 11 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Martine C
Membre depuis le :
26/12/2018
3 avis déposé(s)
Émouvant

.

Original

.

Réaliste
Voici une lecture que j'ai beaucoup apprécié. J'ai dévoré ce premier roman d!'Allissa Wenz!
La façon dont l'histoire a été conçue est extrêmement intelligente. En effet, la première personne est de mise, on plonge directement dans la vie de la narratrice a pieds joints. Nous sommes un peu comme sa meilleure amie invisible, et c'est d'ailleurs frustrant par moment, car nous voudrions lui répondre, la conseiller, mais c'est impossible... Mais on comprend vite que de toute manière, nous n'aurions pas pu l'aider, nous n'aurions pas pu influer sur ses décisions, sur sa vie... En amour on sait bien comment ça se passe, on n'écoute rien ni personne.... Tristan elle l'a dans la peau, et, que ce soit non ou non pour elle est secondaire. Cet amour passe avant tout. Passe avant elle...
Nous avons tous une vision de ce que doit être l'amour, mais on sait ben que lorsqu'il nous tombe dessus, il nous englouti entièrement, et ce n'est pas bien grave, l'important c'est d'arriver à cerner si cet amour nous fait du bien ou du mal. Tout est là, la narratrice va devoir faire ce chemin seule et ce chemin il est dans sa tête, elle a toutes les clefs en main, mais que va t'elle décider d'en faire ? Cet pour le savoir que je ne l'ai pas lâché de la journée ce roman !
Je vous conseille cette lecture, elle nous pousse à réfléchir sur nous, sur notre entourage, à se poser des questions saines.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 11 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.