5 avis
Les funambules
Mohammed Aïssaoui
Rayon : Livre, Littérature, Romans.
Date de sortie : 03/09/20
Le narrateur exerce le métier de biographe pour anonyme. Arrivé en France à 9 ans, il parvient à se sortir de la pauvreté grâce à la littérature et aux diplômes universitaires. Depuis, il raconte la vie des bénévoles qui portent assistance aux plus démunis. Il évoque également Nadia, son amour de jeunesse.
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
risse002
Membre depuis le :
19/07/2019
2 avis déposé(s)
Émouvant

.

Bouleversant

.

Original
Un regard différent et éclairé, un hommage aux hommes et aux femmes qui vivent dans la précarité et la pauvreté. Un regard qui se veut de nous rappeler qu'ils sont des Hommes comme vous et moi. Un regard différent et éclairé, un hommage aux hommes et aux femmes qui les soutiennent à travers les associations qui leur viennent en aide. Tout cela romancé et enveloppé dans une écriture fluide, sans artifices. Un plaisir à lire.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le jeudi 10 septembre 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Martine
Membre depuis le :
18/12/2019
2 avis déposé(s)
Émouvant

.

Bouleversant
Ce livre : "Les Funambules" de Mohammed Aïssaoui nous offre une vision sans jugement de ces êtres cabossés par la vie remplie de respect et de dignité. On redécouvre l'extrême pauvreté et la précarité vues de l'intérieur, par ceux qui donnent de leur temps pour aider ceux qui veulent bien être aidés. Je conseille ce roman à tous car contrairement à ce que peuvent penser certains ; personne n'est à l'abri et ces pages pourraient peut-être changer l'opinion qu'ont beaucoup : ouvrir les coeurs pour accepter l'autre dans ses différences. Pourquoi toujours vouloir mettre les individus dans des cases ? Chacun est unique et mérite sa place. En vous souhaitant une touchante lecture !
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 1 septembre 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Lucy
Membre depuis le :
12/08/2020
1 avis déposé(s)
Surprenant

.

Bouleversant

.

Réaliste
Je ne m'attendais pas à lire ce genre de récit, et j'ai été agréablement surprise.

Le narrateur nous fait part de son passé difficile, et par la suite nous brosse le portrait de personnages touchants et attachants qui pour la plupart vivent dans la précarité.
On est alors amenés à se questionner sur certaines inégalités qu'il y a encore dans la société, en France, grâce au réalisme du récit.

La lecture est agréable, d'autant plus que le roman est relativement court.
On y retrouve de la mélancolie, mais aussi de l'optimisme qui rendent le tout touchant.
Certains passages sont également inspirants et prêtent à réflexion, grâce notamment à plusieurs citations tirées d'auteurs connus.

Ce n'est pas un coup de coeur, mais ma lecture a été agréable, donc je ne peut que recommander ce roman !
Cet avis vous a été utile ?
Publié le dimanche 30 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
steph_106
Membre depuis le :
19/07/2019
2 avis déposé(s)
Émouvant

.

Passionnant

.

Réaliste
J'ai beaucoup aimé ce livre, l'écrivain arrive vraiment à nous faire ressentir les émotions de chaque personne, les histoires sont toutes très différentes.
Il nous donne envie de venir en aide à ceux qui en ont besoin et nous passionne tout du long avec son histoire d'amour.
Livre plein d'émotions et d'humanité que je conseille vraiment.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le vendredi 28 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Anne Vacquant
Membre depuis le :
02/11/2018
7 avis déposé(s)
Passionnant
"Biographe pour anonymes" : qu'est-ce que cela veut dire ?
Il ne s'agit pas (uniquement) d'être un prête plume pour des gens qui ont de l'argent mais pas le temps ou le talent d'écrire. Mohammed Aïssaoui prête l’oreille à tous ceux qui ont besoin des mots pour exister.
Ce roman est d’abord une quête du passé à travers la chimère d’un amour perdu, d’un ancien quartier, des souvenirs de sa vie d'avant, de son pays d’origine, sur lui et sur sa mère (ces derniers en italiques, pour bien les différencier). C'est ensuite une recherche de soi dont l'auteur est d’autant plus conscient qu’en se mettant à la disposition des anonymes, il rencontre les précaires, les démunis et les « cabossés » des Restos du Cœur. Il reçoit les témoignages des aidés et des aidants comme une leçon de vie.
Le narrateur a appris que les « funambules » de la vie ont tous une « fêlure » qu'il convient de laisser s'exprimer, sans forcer, sans juger. Il découvre que les bénévoles ont eux aussi leurs doutes et leurs failles, que leur immense envie d’ « être utile » peut être inefficace voire destructrice pour eux comme pour ceux qu’ils doivent « accompagner »; qu’il faut s’abstenir de croire que l'on peut tout réparer.
Si un biographe pour anonymes peut vouloir dire : un « bénévole accompagnant », si la vocation est déterminé par un prénom donné par la mère : « Kateb, ça veut dire écrire » (p 215), le livre de Mohammed est aussi celui de Monique qu’ils « f[on]t ensemble »(p 73).
L'écriture de M. Aïssaoui n'est pas violente ni revendicatrice (comme peut l'être par exemple celle d'Hector Mathis dans Carnaval, lu très récemment par hasard et dont quelques ressemblances font écho ici) mais son style sobre et discret réussit à ébranler les préjugés, d'une manière calme et pudique. La présence des poètes et philosophes tels que Rousseau, Camus, Supervielle, Aragon, Breton (Nadia/Nadja) participent à l’équanimité qui se dégage du roman face à l’iniquité de la vie.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le jeudi 27 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.