5 avis
Saturne
Sarah Chiche
Rayon : Livre, Littérature, Romans.
Date de sortie : 20/08/20
Automne 1977 : Harry, trente-quatre ans, meurt dans des circonstances tragiques, laissant derrière lui sa fille de quinze mois. Avril 2019 : celle-ci rencontre une femme qui a connu Harry enfant, pendant la guerre d’Algérie. Se déploie alors le roman de ce père amoureux des étoiles, issu d’une grande lignée de médecins. Exilés d’Algérie au moment de l’indépendance, ils rebâtissent un empire médical en France. Mais les prémices du désastre se nichent au coeur même de la gloire. Harry croise la route d’une femme à la beauté incendiaire. Leur passion fera voler en éclats les reliques d’un royaume où l’argent coule à flots. À l’autre bout de cette légende noire, la personne qui a écrit ce livre raconte avec férocité et drôlerie une enfance hantée par le deuil, et dévoile comment, à l’image de son père, elle faillit être engloutie à son tour. Roman du crépuscule d’un monde, de l’épreuve de nos deuils et d’une maladie qui fut une damnation avant d’être une chance, Saturne est aussi une grande histoire d’amour : celle d’une enfant qui aurait dû mourir, mais qui est devenue écrivain parce que, une nuit, elle en avait fait la promesse au fantôme de son père. Sarah Chiche est écrivain. Elle est notamment l’auteur du roman Les Enténébrés (Seuil, 2019, prix de la Closerie des Lilas). Elle est également psychologue clinicienne et psychanalyste.
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
l.pellevoisin
Membre depuis le :
24/09/2018
6 avis déposé(s)
Sombre
Saturne est un livre sombre et tourmenté qui tourne autour de la vie de 3 générations de femmes, des années 1950 à nos jours. Saturne est un livre complexe, déstructuré et mélancolique, à l'image de ces personnages.
Saturne nous fait découvrir une famille de Pieds-Noirs qui essaie de se reconstruire après avoir quitté l'Algérie.
L'écriture est riche mais compliqué et nécessite une grande concentration pour qui veut suivre l'histoire.
A lire bien réveillé et si l'on n'est pas soi-même déprimé.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le dimanche 23 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
54cat54
Membre depuis le :
07/06/2020
1 avis déposé(s)
Intéressant

.

Passionnant

.

Captivant
Une très belle plume. J'ai aimé lire ce livre. L'auteur a su avec des mots simples décrire une histoire qui captive le lecteur.. Elle décrit une histoire de famille qui relate son enfance et surtout l'enfance de ses grands parents chassés d'Alger et arrivant en France à PARIS . On comprend bien toute l'évolution de cette famille à différentes époques . Un très beau livre captivant qui se lit très facilement.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le jeudi 20 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Pat54
Membre depuis le :
23/06/2020
1 avis déposé(s)
Sombre
Le résumé de ce livre m'avait plu au premier abord pensant découvrir une intrigue familiale douloureuse et entourée de secrets mais je me suis retrouvée au cœur d'une histoire très sombre. Un roman beaucoup trop obscur à mon goût et très axé sur le côté psychanalytique de l'auteure.
Pourtant la première partie était très intéressante. L'histoire tragique de cette famille fortunée pendant la guerre d'Algérie et leur arrivée en France m'a beaucoup plu. Je m'attendais ensuite au fil des pages à trouver une lueur d'espoir qui m'est apparue tardivement.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le jeudi 20 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Iris32
Membre depuis le :
20/07/2019
3 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Émouvant

.

Passionnant
Ce roman m’a bouleversée. C’est le premier livre que je lis de Sarah Chiche et je suis en totale admiration. Je m’accrochais à sa violence passionnée, à sa souffrance et son incroyable force à incarner dans ses pages à la fois douloureuses et lumineuses ce père mort si jeune, Harry. La narratrice n’a pas connu son père, n’a aucun souvenir de lui, elle n’avait que 15 mois quand il est mort.

Sarah Chiche écrit de ses veines, les morsures indélébiles de l’existence, le manque d’amour, les silences, les diktats de la cellule familiale qui écrasent l’individu, la mort, la maladie et l’incroyable capacité de résilience des abîmés de la vie. L’expression « mettre des mots sur les maux « prend ici toute sa signification. J’ai été bousculée, émue, reconnaissante aussi d’être comprise dans le fait de ne pas devoir « faire son deuil » comme si le temps effaçait le vide. Je l’ai lu sans interruption afin d’être totalement en accord avec la voix, le tempo et le climat du livre entre 3 époques, celle d’aujourd’hui, mai 68 et la guerre d’Algérie. Des événements et des lieux qui ont aussi leur part d’importance dans la construction de la personnalité. J’ai aimé dans la première partie l’enchaînement dans le même paragraphe de la voix de la narratrice à la trame de la narration, elles se fondent toutes les deux, sans aucune cassure. La deuxième partie empruntée exclusivement par la voix de la narratrice est plus fiévreuse, impérieuse. Les mots sont des flammes, des étoiles, j’avais envie de m’y brûler, de m’y accrocher. La littérature comme guérison.
Je vais certainement lire maintenant "Les Enténébrés" pour connaître la branche maternelle d'une histoire familiale aussi passionnante que tragique.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le samedi 15 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
fdiener
Membre depuis le :
13/09/2019
2 avis déposé(s)
Captivant

.

Sombre

.

Passionnant
Saturne est une plongée dans les profondeurs, là où l'on se retire pour cacher ses douleurs. Le crépuscule rythme ce récit sombre, où la lumière finit par poindre, ravivant les blessures familiales enfouies. Plonger dans le nouveau roman de Sarah CHICHE, c'est faire l'expérience du néant et de la vie, c'est juxtaposer ce qui ne peut l'être, l'amour fou et la haine viscérale. Après "Les enténébrés", Saturne continue de nous dévoiler le talent immense de cet auteur, décidément à suivre.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 11 août 2020
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.