5 avis
Tous tes enfants dispersés
Beata Umubyeyi-mairesse
Rayon : Livre, Littérature, Romans.
Date de sortie : 21/08/19
Les relations sur trois générations d'une famille brisée par la guerre. Blanche, rwandaise, a grandi à Bordeaux après avoir fui le génocide de 1994. Elle vit avec son mari et son garçon, Stokely. Un jour, elle revient au Rwanda, à Butare, pour retrouver sa mère, Immaculata. L'amour et le pardon les réuniront-elles ? Quand à Stokely, il veut tout savoir de ce passé familial. Premier roman.
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
Chocolatine
Membre depuis le :
28/05/2018
25 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Captivant

.

Original
J'appréhendais la lecture de ce livre, craignant qu'il ne soit question que de massacres et de bains de sang. Je ne pouvais pas me tromper davantage. Un livre magnifique et émouvant sur une mère et une fille qui tentent de réparer le lien entre elles, mis à mal par le génocide rwandais.
J'aurais adoré un parallèle avec la réparation des liens entre les survivants des 2 camps, mais ce sujet n'est malheureusement pas abordé dans le livre.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 8 octobre 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Louiseetlucie19
Membre depuis le :
03/02/2019
2 avis déposé(s)
Étonnant

.

Captivant

.

Intéressant
Une histoire à 3 voix... le génocide rwandais raconté par une mère et sa fille, pleurant un frère et un fils. La difficulté de se reconstruire et de continuer à vivre après un tel massacre. L’importance de la famille, savoir d’où l’on vient, se souvenir d’où l’on vient... nos origines sont gravées en nous, et nous aident à nous reconstruire... Ce roman ne décrit pas les drames et les horreurs du génocide. En revanche, un profond travail sur les émotions, le ressenti, est fourni. Le tout éclairé par de nombreuses citations qui nous donnent à réfléchir et résonnent en nous, même après avoir terminé la lecture.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le lundi 30 septembre 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Jostein
Membre depuis le :
26/05/2018
11 avis déposé(s)
Excellent

.

Intéressant

.

Réaliste
Témoignage du génocide rwandais mais surtout superbe roman sur la transmission.
Blanche, née de père français et de mère Tutsi, a quitté Butare ( petite ville rwandaise à la frontière du Burundi) en 1994, à la veille du génocide rwandais. Aujourd’hui adulte, mariée et mère d’un jeune garçon, elle retrouve une mère murée dans le silence.
Pourtant, pour grandir, élever son fils, Blanche a besoin de connaître l’histoire d’Immaculata. Cette femme-murmure est son continent, son pays, sa raison.
L’histoire de la mère se livre peu à peu, mêlée parmi les pensées et les recherches de Blanche. Mais on ne livre pas sereinement les douleurs d’un génocide, les peurs d’une mère pour un fils parti deux fois faire la guerre et revenu transfiguré, les rêves d’une adolescente terrorisée la première fois qu’elle vit un Blanc puis mère de deux enfants de père différent.
Beata Y Mairesse compose si bien les mots qui ont tant d’importance dans la transmission de valeurs d’une génération à l’autre. Lorsque les mots se disent, les secrets se révèlent, les nouvelles générations peuvent enfin vivre en paix.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le dimanche 29 septembre 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
meredith rose
Membre depuis le :
28/05/2019
2 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Captivant

.

Émouvant
Ce roman est une réelle quête des origines au travers de destins liés au génocide rwandais. L'écriture est belle et l'histoire est émouvante. C'est un roman sur une famille et un destin. Je m'attendais à plus sur le génocide rwandais et je reste un peu sur ma faim. Ce roman n'a pas de vocation historique ni de raconter un drame mais va plutôt vers la reconstruction de ceux qui ont vécu. La notion de souvenir est très présente dans le livre.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le dimanche 29 septembre 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
corinne41
Membre depuis le :
02/06/2018
11 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Sombre
Blanche est une métisse rwandaise qui est venue en France l'année du génocide rwandais en 1994. Une belle histoire, bien écrite, d'une fille qui s'adresse à sa mère. Une mère qui s'adresse à son fils perdu et enfin le petit fils qui s'adresse à sa grand-mère afin de tout connaître de leur histoire. Une belle écriture mais je suis restée néanmoins sur ma faim par rapport au génocide. Je m'attendais à avoir plus de choses sur celui-ci. C'est Un livre que je recommande car il traite du métissage, de la recherche de l'identité et surtout de la quête des origines.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le jeudi 26 septembre 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.