4 avis
Tout cela je te le donnerai
Dolores Redondo
Rayon : Livre, Littérature, Romans.
Date de sortie : 12/04/18
Un matin, en Espagne, Manuel Ortigosa, auteur à succès, apprend que son mari, Alvaro Muniz de Davila, est mort dans un accident de voiture. Il se rend alors en Galice, où Alvaro est le chef d'une prestigieuse dynastie patricienne, et découvre les secrets et la vie cachés de son mari, accompagné d'un garde civil à la retraite et d'un ami d'enfance du défunt.
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
fraxav
Membre depuis le :
25/05/2018
5 avis déposé(s)
Surprenant

.

Captivant

.

Original
L’histoire est celle d’un couple homo( cela a son importance)qui mèneune vie agréable plutôt pépère , qui va se retrouver au coeur d’une histoire de famille acadabrantesque, mortifère... Le tout est très bien amené, passionnant, avec sans arrêt des retours sur image qui permettent de faire évoluer l’intrigue. Le mari survivant va faire une enquête concernant la mort de son compagnon, accompagné d’un ancien inspecteur de police passionné par son métier Beaucoup de suspens Livre passionnant jusqu’au bout et pourtant, je ne lis pas de « policier » Très bonne traduction Ouevre très intéressante qui nous tient en haleine jusqu’à la fin. Qui est le tueur? A lire.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mercredi 30 mai 2018
Bernard
Membre depuis le :
29/05/2018
1 avis déposé(s)
Passionnant

.

Captivant

.

Génial
Non, un gros livre n'est pas un grand mal ! Tout cela je te le donnerai en est une preuve impressionnante. Peu convaincu par la matière policière je dois reconnaître que cet opus " romancé" à merveille m' a séduit (692 pages lues en une seule fois et quelques heures). Tout cela je te le donnerai ...si tu te prosternes et m'adores...un père tel satan parle ainsi à un de ses fils qu'il tyrannise parce qu'il n'est pas dans la pure norme aristocratique galicienne. Ce fils marié à un écrivain à succès a décidé de ne pas tenir son rang et de doubler sa vie. Sa mort va faire surgir une multitude d'événements familiaux dramatiques et cachés qui surprendront son mari (et d'autres) devenu au fil des découvertes un enquêteur passionné - passionné par cet autre, passionné aussi de se découvrir , lui, au travers de ses investigations.il a par amour le désir de la vérité même la plus terrifiante. Cette vérité portée par la force du rire d'un enfant et révélée par le parfum inimitable des gardénias . La construction de ce "roman" et l'évolution de l'intrigue sont imparables et d'une redoutable efficacité. On ne butte pas, on progresse aisément dans toute la richesse ouverte par l'auteur. On termine en se disant : alors là respect ! Quel bouquin ! Un gros bouquin pour un grand bien....puis on décrypte une nouvelle fois l' emballage fleuri du livre en souriant parce que se disant ...très intérieurement...le gardénia est une plante superbe et douce, qui elle aussi, peut garder bien des secrets de vie et de mort.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mardi 29 mai 2018
Jostein
Membre depuis le :
26/05/2018
8 avis déposé(s)
Captivant

.

Excellent
Je ne me serais pas intéressée à ce livre en le voyant en librairie. Titre et couverture me laissent entrevoir une romance sans grand intérêt. Certes, à part une évocation des charmes de la Galicie, le récit s’ancre plutôt dans le domaine romanesque. Et pourtant, Dolores Redondo est parvenue à capter mon intérêt du début à la fin. Facilité de narration, simplicité apparente de la construction, l’auteur n’en joue pas moins avec l’ambivalence de ses personnages, la résurgence des faits passés pour accrocher son lecteur. Et cela fonctionne parfaitement. J’ai tourné les pages avec l’envie de savoir, complètement immergée dans l’ambiance créée par cette auteure que je ne connaissais pas. Sur la route de Jostein
Cet avis vous a été utile ?
Publié le samedi 26 mai 2018
anna maria
Membre depuis le :
24/05/2018
1 avis déposé(s)
Surprenant

.

Passionnant

.

Captivant
livre qui m'a surpris agréablement par les valeurs proposées
Cet avis vous a été utile ?
Publié le vendredi 25 mai 2018
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.