3 avis
Le collier rouge
Nicolas Duvauchelle,Francois Cluzet,Sophie VerbeeckJean Becker
Rayon : Vidéo, Film, Drame / Comédie dramatique.
Date de sortie : 29/08/18
Dans une petite ville, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d'une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef du drame.
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
Elivre
Membre depuis le :
12/08/2018
5 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Émouvant

.

Passionnant
Gros coup de cœur pour ce film avec François Cluzet qui comme toujours incarne son personnage à merveille. Nous basculons instantanément au cœur de ce drame et de ce face à face entre l'Etat major et le Poilu. Cette histoire émouvante avec une dimension psychologique nous plonge au cœur des tranchées, des sentiments, des engagements et choix des personnages, sans oublier la vie des femmes et enfants. Réflexion sur l'engagement, l'obéissance, la prise de conscience, la révolte. Le seul petit bémol... La durée du film qui est trop courte tant l'histoire est passionnante. Page facebook Elivre
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mercredi 14 novembre 2018
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
nicky
Membre depuis le :
30/05/2018
9 avis déposé(s)
Réaliste

.

Émouvant
Eté 1919 : un prisonnier dans une caserne déserte, un officier-juge qui vient l'interroger, un chien qui aboie sans arrêt. Ce sont les trois protagonistes de ce film, tiré du roman de Jean-Christophe RUFIN. Nous allons assister à l'interrogatoire mené par le commandant, qui va essayer de comprendre la raison qui a poussé le soldat - décoré de la Légion d'Honneur - à déshonorer la nation, par un acte qui ne sera dévoilé qu'à la fin. Confrontation de deux hommes que tout sépare, l'un, Morlac, paysan - mais instruit - communiste, l'autre gradé, aristocrate. Tête-à-tête dans la cellule et flash-back sur le passé de Morlac, son travail à la ferme, sa rencontre avec Valentine, fille d'un communiste pacifiste, puis sa mobilisation. Et puis le chien - clef de l'énigme - qui va le suivre partout dans les combats de la Champagne aux Balkans. Le juge va mener son enquête auprès du prisonnier mais aussi auprès de Valentine pour comprendre pourquoi Morlac s'obstine à donner toute explication à son acte, et, refusant toute atténuation, encourir ainsi la peine de mort. C'est donc un film sur la guerre, mais qui traite surtout des rapports humains et des événements qui surgissent et contre lesquels on ne peut rien. Le film rend bien l'atmosphère champêtre et les lumières des moissons, le village endormi et les villageois rudes, la dureté et la violence des combats. Les acteurs sont impeccables, l'adaptation classique et fidèle au roman (sauf au final où le chien ne change pas de maître).... mais il manque la force de l'écrit de JC RUFFIN, et le développement de l'intrigue rend cette histoire d'amour un peu mièvre. Le film manque un peu d'impact et rate son but de violent réquisitoire contre l'absurdité de la guerre.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le samedi 10 novembre 2018
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
vlacoste
Membre depuis le :
19/10/2018
3 avis déposé(s)
Intéressant

.

Original
Ce film est une bonne réflexion sur la guerre, ses règles, ses horreurs, ses enjeux et qui a le mérite de nous rendre songeurs à la fin. C'est un spectacle populaire, didactique et scolaire qui peut être pour nos jeunes une bonne approche de la grande guerre et de la vie dans les campagnes à l'époque. Ce récit mêle aussi histoire d'amour et suspens pour savoir quelle est l'infraction commise par ce soldat (qui renvoie bien au titre: collier rouge pour un chien et non "légion d'honneur"). C'est aussi une extraordinaire histoire de fidélité presque surnaturelle entre le chien (magnifique!) et son maître. J'ai néanmoins été un peu déçue par la prestation du tandem (plutôt humain!) F Cluzet et N Duvauchelle que j'ai trouvée un peu transparente et fade; et un scénario un peu mince et lent par rapport au roman de C Rufin que j'avais beaucoup apprécié en 2014. Sinon de belles lumières et images, un bon moment!
Cet avis vous a été utile ?
Publié le samedi 10 novembre 2018
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.