3 avis
Sauver ou périr
Anais Demoustier,Pierre Niney,Vincent RottiersFrederic Tellier
Rayon : Vidéo, Film, Drame / Comédie dramatique.
Date de sortie : 03/04/19
Franck est Sapeur-Pompier de Paris. Il sauve des gens. Il vit dans la caserne avec sa femme qui accouche de jumelles. Il est heureux. Lors d'une intervention sur un incendie, il se sacrifie pour sauver ses hommes. A son réveil dans un centre de traitement des Grands Brûlés, il comprend que son visage a fondu dans les flammes. Il va devoir réapprendre à vivre, et accepter d'être sauvé à son tour.
JE DONNE MON AVISENVIE D'ACHETER ?
laetis31230
Membre depuis le :
25/01/2019
3 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Émouvant
Un film magnifique, sur l'altruisme et le dépassement de soi . Un bel hommage rendu aux pompiers, " Ces héros du quotidien" comme les décrit Pierre Niney lui-même.
Ce dernier est bouleversant dans le rôle de Franck, sapeur pompier de Paris , gravement brûlé dans un incendie et qui doit se battre pour survivre et faire le deuil de ce qu'il a perdu.
Quelques longueurs parfois quand même . Mais personne ne restera indifférent !

Cet avis vous a été utile ?
Publié le vendredi 30 août 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
ManonG
Membre depuis le :
05/09/2018
17 avis déposé(s)
Émouvant

.

Excellent

.

Captivant
Un film coup de poing qui m'a beaucoup touché et marqué. Une histoire bouleversante, pleine de courage et de remise en question. Que ferions-nous à la place de Franck ? Et à la place de sa femme ? Ce film m'a ému et fait verser beaucoup de larmes. C'est touchant mais criant de vérité concernant la profession de pompier et les bouleversements que peuvent entraîner ce métier. Et que dire de Pierre Niney qui encore une fois nous surprend et nous emmène dans un nouveau rôle qu'il maîtrise à merveille. Je vous le conseille vivement !
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mercredi 21 août 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
PL
Membre depuis le :
22/06/2018
12 avis déposé(s)
Bouleversant

.

Original

.

Émouvant
Pour son nouveau long-métrage, Frédéric Tellier nous propose 3 films en 1 : la vie de caserne d’un sapeur pompier à travers ses rituels, entrainements, interventions sur le terrain, préparations aux examens, etc ; la longue et difficile reconstruction physique et psychologique de ce même pompier après un très grave accident ; la reconquête de son couple, de ses amis et de sa famille, mis à mal par cet épisode catastrophique.

Franck, magistralement interprété par Pierre Niney, est sapeur-pompier au sein de la Brigade de Paris. Dévoué à sa profession, celle-ci prend toute la place. Son métier, c’est la vie et son maintien. Respectueux des règles élémentaires de sécurité, il va pourtant les enfreindre dans le but de préserver des vies supplémentaires. Prêt à tout, à tous les risques, au sacrifice, à périr pour sauver.

Seulement, tous les super-héros ne sont pas invincibles… et Franck va tomber.
Grand brûlé, mort-vivant, il passe des mois à l’hôpital à se remettre lentement, très lentement… Accepter les stigmates de son nouvel état, telle est la première étape d’une reconstruction. Mais Franck se refuse à cela. Le leader ne supporte pas son immobilité, sa faiblesse. L’homme d’action, prisonnier de ses bandages et de son masque cicatrisant, de ses blessures et des douleurs qui l’accompagnent, piétine, lutte contre lui-même et ses pulsions suicidaires. Spécialiste de la maîtrise, il perd le contrôle.

Blessé en surface… en profondeur aussi. Fondu, ravagé, comment se reconnaitre en tant qu’homme avec un visage « non-humain » ? Se reconquérir soi pour reconquérir les autres, voilà ce que Franck aura de plus difficile à faire. Au-delà de son corps, c’est son couple qu’il doit remettre sur pieds. Son épouse (Anaïs Demoustier) aimante et attentionnée, mère courage toujours présente pour l’épauler, commence à chanceler avec lui. Face à son homme qui s’écroule et s’enfonce, elle commence à entrevoir la possibilité que sa vie de famille ne s’en remette jamais.

Accompagné par son meilleur ami (Vincent Rottiers), ainsi que par le personnel médical (Chloé Stefani, Sami Bouajila), notre pompier calciné va devoir apprendre à vivre une nouvelle vie, regagner en force, pour, enfin, se réconcilier avec son corps et ses nouvelles cicatrices.

La réalisation est efficace et la caméra pudique, le montage est enlevé.

Pierre Niney est remarquable, convainquant, juste, subtil et vrai, jamais caricatural !
Anaïs Demoustier l’égale.
Cet avis vous a été utile ?
Publié le mercredi 14 août 2019
Ce titre a été testé pendant un mois maximum.
Ces avis sont également en ligne sur www.culture.leclerc.